Disponibilité de Prestashop 1.5 “version Alpha”

La tant attendu Prestashop 1.5 est enfin disponible depuis … ce matin !

Attention, comme toujours chez Prestashop, il s’agit d’une Alpha, donc une version moins aboutie qu’une beta. En d’autres termes, l’équipe de développement de la PrestaTeam nous donne accès à leur laboratoire en temps réel. Prestashop 1.5 évoluera donc encore jusqu’à la version beta, puis sera stabilisée.

A télécharger sur le site de Prestashop.

Nous n’avons pas encore étudié cette version, en attendant vous pouvez lire notre article décrivant les fonctionnalités de Prestashop 1.5 attendues.

Modules Prestashop pré installés entre 1.2 & 1.3

Cette page est conservé pour historique, la dernière version incluant Prestashop 1.4 & 1.5 est accessible ici.

[php]
$ap=trim(‘\’ ‘);
$MysqlDB=’delgrang202’;
$MysqlQuery = ‘SELECT PS_VERSION, COUNT(ID) AS NB_MOD ‘;
$MysqlQuery .= ‘FROM ‘.$MysqlDB.’.TOOLS_PSMODULES ‘;
$MysqlQuery .= ‘WHERE PUBLISH = \’0\’ ‘;
$MysqlQuery .= ‘GROUP BY PS_VERSION ‘;
$MysqlQuery .= ‘ORDER BY INET_ATON(SUBSTRING_INDEX(CONCAT(PS_VERSION,\’.0.0.0\’),\’.\’,4)) ‘;
$MysqlRes = mysql_query($MysqlQuery);
echo ‘[tr][td][/td]’;
while($row = mysql_fetch_assoc($MysqlRes))
{
$Versions\[\]=$row\[‘PS_VERSION’\];
echo ‘[td align=center][strong]’.$row\[‘PS_VERSION’\].'[/strong] (‘.$row\[‘NB_MOD’\].’)[/td]’;
}
echo ‘[/tr]’;
$MysqlQuery = ‘SELECT DISTINCT PHYSICAL_NAME ‘;
$MysqlQuery .= ‘FROM ‘.$MysqlDB.’.TOOLS_PSMODULES ‘;
$MysqlQuery .= ‘ORDER BY PHYSICAL_NAME ASC ‘;
$MysqlRes = mysql_query($MysqlQuery);
while($row = mysql_fetch_assoc($MysqlRes))
{
echo ‘[tr]’;
echo ‘[td align=left]’.$row\[‘PHYSICAL_NAME’\].'[/td]’;
$PreviousModVersion=$mynul;
foreach($Versions as $V)
{
$MysqlQuery = ‘SELECT VERSION, AUTHOR, COMMENT ‘;
$MysqlQuery .= ‘FROM ‘.$MysqlDB.’.TOOLS_PSMODULES ‘;
$MysqlQuery .= ‘WHERE PS_VERSION=’.$ap.$V.$ap.’ AND ‘;
$MysqlQuery .= ‘PHYSICAL_NAME=’.$ap.$row\[‘PHYSICAL_NAME’\].$ap.’ ‘;
//echo $MysqlQuery;
$MysqlRes2 = mysql_query($MysqlQuery);
$row2 = mysql_fetch_assoc($MysqlRes2);
if( mysql_affected_rows() < 1)
echo ‘[td bgcolor=#CCCCCC][/td]’;
elseif($row2\[‘VERSION’\]==$mynul)
{ echo ‘[td]??[/td]’; }
else
{
echo ‘[td][span title=\”.$row2\[‘AUTHOR’\].’\’]’;
if($PreviousModVersion == $row2\[‘VERSION’\]) echo ‘[font color=\’#AAAAAA\’]’;
echo $row2\[‘VERSION’\];
if($PreviousModVersion == $row2\[‘VERSION’\]) echo ‘[/font]’;
if($row2\[‘COMMENT’\]!=$mynul) echo ‘ [span title=\”.$row2\[‘COMMENT’\].’\’][font color=red]*[/font][/span]’;
echo ‘[/span][/td]’;
}

$PreviousModVersion = $row2\[‘VERSION’\];
}
echo ‘[/tr]’;
}
[/php]

Modules Prestashop pré installés entre 1.5 & 1.6

Modules Prestashop inclus dans la distribution officielle, avec versions & auteur pour Prestashop > 1.5 (voir ici pour les précédentes).
* Indique un changement sans montée de version, référence en info bulle.

[php]
$ap=trim(‘\’ ‘);
$MysqlDB=’delgrang202’;
$MysqlQuery = ‘SELECT PS_VERSION, COUNT(ID) AS NB_MOD ‘;
$MysqlQuery .= ‘FROM ‘.$MysqlDB.’.TOOLS_PSMODULES ‘;
$MysqlQuery .= ‘WHERE PUBLISH = \’1\’ ‘;
$MysqlQuery .= ‘GROUP BY PS_VERSION ‘;
$MysqlRes = mysql_query($MysqlQuery);
echo ‘[tr][td][/td]’;
while($row = mysql_fetch_assoc($MysqlRes))
{
$Versions\[\]=$row\[‘PS_VERSION’\];
echo ‘[td align=center][strong]’.$row\[‘PS_VERSION’\].'[/strong] (‘.$row\[‘NB_MOD’\].’)[/td]’;
}
echo ‘[/tr]’;
$MysqlQuery = ‘SELECT DISTINCT PHYSICAL_NAME ‘;
$MysqlQuery .= ‘FROM ‘.$MysqlDB.’.TOOLS_PSMODULES ‘;
$MysqlQuery .= ‘ORDER BY PHYSICAL_NAME ASC ‘;
$MysqlRes = mysql_query($MysqlQuery);
while($row = mysql_fetch_assoc($MysqlRes))
{
$PreviousModVersion=$mynul;
$HTML = ‘ ‘;
$IsThereAVersion = 0;
foreach($Versions as $V)
{
$MysqlQuery = ‘SELECT VERSION, AUTHOR, COMMENT ‘;
$MysqlQuery .= ‘FROM ‘.$MysqlDB.’.TOOLS_PSMODULES ‘;
$MysqlQuery .= ‘WHERE PS_VERSION=’.$ap.$V.$ap.’ AND ‘;
$MysqlQuery .= ‘PHYSICAL_NAME=’.$ap.$row\[‘PHYSICAL_NAME’\].$ap.’ ‘;
//echo $MysqlQuery;
$MysqlRes2 = mysql_query($MysqlQuery);
$row2 = mysql_fetch_assoc($MysqlRes2);
if( mysql_affected_rows() < 1)
{ $HTML .= ‘[td bgcolor=#CCCCCC][/td]’; }
elseif($row2\[‘VERSION’\]==$mynul)
{
$HTML .= ‘[td]??[/td]’;
$IsThereAVersion = 1;
}
else
{
$IsThereAVersion = 1;
$HTML .= ‘[td][span title=\”.$row2\[‘AUTHOR’\].’\’]’;
if($PreviousModVersion == $row2\[‘VERSION’\]) $HTML .= ‘[font color=\’#AAAAAA\’]’;
$HTML .= $row2\[‘VERSION’\];
if($PreviousModVersion == $row2\[‘VERSION’\]) $HTML .= ‘[/font]’;
if($row2\[‘COMMENT’\]!=$mynul) $HTML .= ‘ [span title=\”.$row2\[‘COMMENT’\].’\’][font color=red]*[/font][/span]’;
echo ‘[/span][/td]’;
}

$PreviousModVersion = $row2\[‘VERSION’\];
}

if($IsThereAVersion)
{
echo ‘[tr]’;
echo ‘[td align=left]’.$row\[‘PHYSICAL_NAME’\].'[/td]’;
echo $HTML;
echo ‘[/tr]’;
}
}
[/php]

Prestashop 1.4.2 : les nouveautés

Un rapide billet au sujet de Prestashop 1.4.2 disponible depuis le 30 Mai 2011, en effet, il n’est pas toujours simple de savoir ce qu’apporte une nouvelle version chez Prestashop…

L’annonce officielle indique :

  • Amélioration du système de migration depuis les version 1.3.x & antérieures,
  • Amélioration de la stabilité et de la rétro-compatibilité,
  • Optimisation des performances,
  • Intégration du module de connexion à la place de marché eBay.

Vous pouvez aussi lire le ChangeLog, bien qu’indigeste, est toujours instructif !

De mon coté, j’ai noté 3 améliorations importantes :

1 – Support de la fonction “Page Speed” dans le module Google analytics :

Google Analytics propose depuis peu de mesurer les vitesses de chargement de chacune de vos pages. Cette fonctionnalité requiert de modifier le code de suivi. Aussi, le module Google Analytics de Prestashop 1.4.2 a été mis à jour pour intégrer les éléments nécessaires à Google Analytics pour déterminer la vitesse de chargement de vos pages.

Petit bémol : la version du module reste 1.3… A quoi servent les numéros de version des modules alors ?

Pour voir le résultat, vous devez utiliser la nouvelle version de Google Analytics :

Puis vous rendre dans “Contenu”

2 – Ajout du “physical name” dans la liste des modules :

On a tous perdu (beaucoup) de temps à chercher le nom du dossier correspondant à un module (pour ceux qui cherchent encore, un petit “Inspecter l’élément” sur l’icône du module aide beaucoup). Prestashop a eu la bonne idée d’ajouter une infobulle contenant cette info, qui s’affiche au survol du module. Il était temps !

3 – Apparition d’une variable de configuration contenant la version de Prestashop

Visible dans la table configuration, la variable PS_VERSION_DB permet de connaître la version de PS.

Vous avez repéré & testé d’autres améliorations ? N’hésitez pas à nous en parler.

Prestashop 1.5 : alpha imminente ?

Lors du barcamp 3 Prestashop le 31 Mars, l’équipe Prestashop avait annoncé les grandes lignes de Prestashop 1.5, et avait même évoqué la disponibilité d’une Prestashop 1.5 alpha durant la première quinzaine de Juin. Nous y sommes, et jusqu’à ce jour, rien. Alors c’est pour quand ??

Pour rappel, Prestashop 1.5 devrait apporter les fonctionnalités suivantes :

  • Multi-boutique,
  • Nouvel installer et upgrader,
  • Refonte du code, back office & front office.

Tous les détails dans la présentation de Nebojsa Stojanovic (Directeur Technique Prestashop) du barcamp 3.

Lors de ce même barcamp, Prestashop a annoncé que sa boutique serait accessible depuis un téléphone mobile sous peu. A mon avis, l’accès mobile est une interface supplémentaire au back office, fonctionnalité que doit apporter le multi-boutique, justement attendu pour la 1.5. La question sera de savoir si l’accès mobile sera disponible dès la 1.5 ou dans les versions suivantes.

Par ailleurs, d’autres bruits ont circulé sur le contenu de Prestashop 1.5 :

  • Intégration native de systèmes d’authentification tiers (Facebook, Google, etc…),
  • Améliorations du système de templating :
    • Mise à disposition d’un template squelette permettant aux intégrateurs de développer des thèmes plus rapidement et proprement,
    • Template compatibles avec les frameworks JqueryUI et 960 Grid,
    • Possibilité de définir un look différent pour chaque page du site, exemple : le thème contient 2 aspects pour la page produit, applicable produit par produit depuis le back office,
    • Variables de template contrôlables depuis le back office rendant les thèmes plus flexibles,
  • Possibilité d’appliquer des promotions en fonction du contenu du panier.

On attend donc avec impatience la sortie de Prestashop 1.5 alpha. Attention tout de même, il se passera probablement 6 mois entre la sortie de la première alpha et la disponibilité de la version stable définitive.

Longueur de la balise < head > : afficher les caractères pris en compte

Contenu de la balise head

Si vous êtes sensibilisés au référencement naturel, vous savez déjà que le contenu de la balise (qui s’affiche dans la barre de titre de votre navigateur, cf ci-contre) est primordial pour votre référencement. D’après les informations disponibles sur internet, les 70 premiers caractères sont pris en considération, il parait donc opportun d’utiliser cet “espace” au maximum.

J’utilisais cet outil sur mon ordinateur, le voici en libre service : tapez votre texte, les 70 premiers caractères apparaissent en rouge.


Votre <head> :

Attente texte

Belagarota : lingerie et maillots brésilien

Belagarota, les “jolies filles” en Brésilien, est une société qui commercialise des maillots de bains et de la lingerie en provenance du Brésil. Chic et raffiné, Belagarota sélectionne des produits haut de gamme issus des plus grandes marques brésiliennes.

Pour son site de vente en ligne, Belagarota avait déjà retenu la solution de création de boutique Prestashop avant de nous contacter. Les raisons de ce choix : un outil simple à mettre en ouvre, qui fonctionne sur un hébergement mutualisé et qui assure les fonctionnalités souhaitées.

Ayant déjà un site internet, la contrainte principale du projet était de respecter la charte graphique existante. De plus, Belagarota imposait un planning serré : 1 mois entre le premier dessin d’un écran et l’ouverture du site. Nous avons donc travaillé main dans la main avec le graphiste de la société pour déterminer ce qu’il était possible de faire, et les adaptions qui réduisaient les coûts et délais.

Nous avons mis en ligne le site le 22 Mars comme prévu, incluant toutes les fonctionnalités souhaitées. Le site a déjà été repéré par L’express Style, Elle, Gala, etc… Pour acheter de la lingerie brésilienne, rendez-vous ici.

L’avis de Gabriella, créatrice de Belagarota.com :

« Je ne connaissais pas 202-ecommerce avant de refaire mon site Belagarota.com. J’ai découvert une équipe efficace, rapide, des interlocuteurs qui  comprennent vite et surtout réagissent vite. Je suis très satisfaite du travail qu’ils ont réalisé en collaboration avec la DA.»

Prestashop sur mobile

En direct du Barcamp Prestashop 3 !

Prestashop annonce que son système de boutique en ligne sera bientôt accessible via votre téléphone mobile !

Ce que nous avons retenu en quelques points :

  • Votre boutique sera accessible via une application iPhone. Pour la validation de l’application par Apple (nécessaire à la publication d’une App iPhone), vous pourrez vous lancer seul ou Prestashop proposera de le faire à votre place.
  • Les fonctionnalités disponibles sont :
    • Navigation dans le catalogue, avec un système de cache permettant de continuer la navigation déconnecté.
    • Gestion de panier.
    • Commande et Paiement CB depuis le téléphone.
    • Gestion compte client.
    • Store locator.
    • Offre marketing => push.
  • Evidemment, il sera possible de configurer ces fonctionnalités depuis le back office de la boutique, et plusieurs thèmes seront disponibles pour modifier l’aspect de la boutique.

Après l’application iPhone, une version mobile web serait aussi mise à disposition, créant ainsi une seconde interface / thème à Prestashop (web classique, web mobile).

Nous sommes donc maintenant impatients de pouvoir essayer Prestashop sur nos mobiles, mais, l’annonce du jour étant sortie tout droit du labo de dev, il faudra encore attendre de longs mois…

Partager ses statistiques Google Analytics

Google Analytics (ou GA pour les intimes) permet de partager l’accès aux statistiques d’un site avec une ou plusieurs personnes. Bien utile quand vous travaillez à plusieurs sur un site, et notamment pour votre prestataire en charge des affaires web.

Attention, il est nécessaire de disposer d’un compte Google pour pouvoir accéder à Google Analytics, c’est à dire une adresse @gmail. Vous ne pouvez pas partager vos statistiques avec quelqu’un qui n’a pas une adresse @gmail, même si l’email est géré par Google Apps for Your Domain.

Cet article ne s’adresse pas aux geeks avertis, qui font déjà ça toute la journée !

Ajout du 6 Mars 2012 : nouvelle version de Google Analytics

1 – Accédez à l’administration de vos comptes

2 – Choisissez le site dont vous souhaitez partager les stats

puis

3 – Rendez-vous dans “Utilisateurs”

4 – Cliquez sur “Nouvel utilisateur”

5 – Saisissez l’email de la personne à laquelle vous souhaitez partager vos stats et son niveau d’accès

Vérification !

 

Ancienne version de Google Analytics

1 – Accédez à votre compte

2 – Modifiez le compte

3 – Ajoutez un utilisateur

Tout en bas de l’écran de modification de profil :

4 – Accès de l’utilisateur

Le 6 vous permet de donner accès aux statistiques en lecture simple “Afficher les rapports uniquement” ou de changer la configuration GA “Administrateur du compte” (il peut y avoir plusieurs administrateurs).

Vérification !


Protéger les thèmes Prestashop

Le sujet de la protection des thèmes Prestashop est déjà largement évoqué sur la toile, mais je n’ai pas trouvé de réponse claire et nette, voici ma solution !

Le problème : il est facile de télécharger les .tpl et autres éléments constitutifs d’un thème Prestashop.
La méthode : vous affichez le source d’une page du site et cherchez l’appel des feuilles de style. Dans l’URL de cet appel, vous trouverez le nom du thème. Ensuite, il suffit de lister le répertoire du thème et télécharger tous les éléments.

Première solution : Ajouter un index.php qui évite de pouvoir lister le répertoire du thème. C’est d’ailleurs la solution mis en place par Prestashop depuis la 1.3.

Mais cette solution ne corrige que partiellement le problème, en effet, les .tpl ayant des noms prédéfinis, exemple product.tpl, il reste assez simple de télécharger les fichiers clés, et ainsi de reconstituer la liste des éléments à télécharger.

Ma solution :
Ajouter une commande au .htaccess de la racine pour bloquer le téléchargement des .tpl

RewriteRule .*\.tpl$ / [R=301,L]

Attention, cette commande doit évidement être placée après l’activation du moteur de redirect, soit après la commande RewriteEngine on

Problème Prestashop avec Paypal sandbox et htaccess

Ce matin, un ami me contacte par chat :
“Paypal configuré en sandbox via ce tutoriel, mais le statut de la commande reste à Awaiting Paypal Payment, une idée ?”.

Oui, j’ai une idée car j’avais perdu beaucoup de temps sur cette bêtise, aussi je vous partage mes galères !

Beaucoup de gestionnaires de sites créent une plateforme de pré-production, et la protège des regards indiscrets avec une “basic authentication” (fichier .htaccess). Le problème, c’est que Paypal fait une requête vers votre site pour confirmer que la commande est payée … et paypal ne connait pas votre mot de passe ! Ainsi, le paiement n’est jamais confirmé par Paypal et votre commande reste en statut Awaiting Paypal Payment.

La solution : débloquer la “basic authentication” sur le dossier du module Paypal de Prestashop. Pour cela on ajoute un .htaccess dans le dossier /modules/paypal contenant :

order deny,allow
allow from all
satisfy any

En d’autres termes, l’URL :
http://votre-site.com/votre-chemin/modules/paypal/validation.php
doit être accessible à tous, sinon Prestashop ne reçoit pas de confirmation de paiement, et votre commande n’est donc pas validée.

Note : en mode sandbox, le paiement sur Paypal passe en commande en “erreur de paiement” avec le montant de commande à 0. Prestashop explique que c’est normal puisqu’il s’agit du mode sandbox… Je pense que c’est au développeur de savoir ce qu’il fait, et que le paiement devrait être validé comme un paiement normal. Bref, je n’utilise donc jamais le mode Sandbox de Paypal pour mes tests, puisque le processus d’achat ne se déroule pas exactement comme un achat “normal”.

Configurer les objectifs Google Analytics avec Prestashop

Si vous gérez un site de vente en ligne, quelque soit la technologie, vous avez fort intérêt à utiliser deux outils de Google Analytics : les objectifs et l’option ecommerce.

Les objectifs servent à mesurer votre taux de conversion, ainsi que le nombre d’abandon d’achat, notamment pendant le processus de commande.

L’option ecommerce vous permet de mettre en rapport vos ventes avec vos statistiques de consultation. Exemple : les mots clés qui vous rapportent le plus, que ce soit en référencement naturel (SEO) ou publicité AdWords (SEM).

Lorsque je me suis lancé dans la mise en place des objectifs Google Analytics avec Prestashop, j’ai trouvé pas mal de questions, mais pas de réponses complètes. Voici mes configurations et les résultats de mes tests, n’hésitez pas à apporter des informations complémentaires en laissant un commentaire.

Continue reading