Les paramètres indispensables pour une boutique en production … et le module pour vérifier automatiquement et régulièrement !

Si vous êtes familiers avec Prestashop et sa configuration, la liste ci-dessous ne va rien vous apprendre. En revanche, le module de vérification automatique peut vous aider à détecter automatiquement un dysfonctionnement sur votre site.

Les paramètres d’une boutique en production

Lorsque vous ouvrez votre boutique au public, il est nécessaire de configurer votre boutique pour des performances optimales, une sécurité maximale et le meilleur référencement possible. Ce n’est pas le cas lorsque vous mettez au point votre boutique, encore plus lorsque vous développez, car dans ce cas, il faut un accès le plus rapide au code, le debug, et une prise en compte immédiate de vous changements. Ainsi lorsque vous lancez votre boutique, il est généralement nécessaire de reconfigurer votre boutique.

Voici une liste des incontournables :

Paramètres de performance

– Optimisez le HTML pour que vos pages soient le moins lourdes possible. Pour cela, Prestashop intègre les fonctionnalités CCC (Concaténation, Compression et mise en Cache), à activer bien entendu.

– Utilisez le cache applicatif. Prestashop intègre deux caches : template et smarty, à activer aussi.

– Cacher serveur & navigateur. Prestashop vous permet d’indiquer à Apache les extensions des fichiers statiques pour qu’ils soient mis en cache par le navigateur, et / ou le serveur. Le paramètre s’appelle Optimisation Apache, à activer.

Vous trouverez ces paramètres dans Paramètres avancés  > Performances.

Paramètres référencement naturel

Les URLs simplifiées doivent bien entendu être activées. De plus, il est nécessaire de mettre en place le renvoi automatique vers l’URL canonique, afin d’éviter tout duplicate content.

Ces deux paramètres sont dans Préférences > SEO & URLs

Paramètres de sécurité

Le débugger Smarty est bien utile aux développeurs de thèmes, mais il peut l’être aussi pour un pirate, à ne donc pas laisser en production. Paramètres avancés  > Performances.

Même chose pour les erreurs PHP. Pour cela, il est nécessaire que PS_MODE_DEV soit désactivé (valeur par défaut dans le fichier config/defines.inc.php) et que le Display_errors du PHP soit désactivé aussi (configuration Apache).

Le module de vérification automatique

Le principe de ce module est simple : vérifier automatiquement ces paramètres à intervalle régulier. Si l’un d’eux est incorrect, vous êtes alertés par mail. Il est tellement facile de faire une modification sur une boutique et d’oublier de remettre le cache… Pourquoi prendre un risque ? En plus, nous distribuons ce module gratuitement !

 

Téléchargez le module sur directement la page de présentation

202 ecommerce agence Prestashop certifiée platinum

202 ecommerce est très fier de vous faire part de sa certification Platinum Prestashop !

Un nouveau mode de classement des agences certifiées

Au printemps, Prestashop a décidé de changer sa manière de classer les agences certifiées. Anciennement basé sur le montant payé annuellement par les agences, le classement est maintenant définit « au mérite ». Chaque participation à l’amélioration de l’écosystème Prestashop déclenche l’attribution de points, qui donne ainsi une note aux agences. Sont pris en compte, avec des ratios différents : rapport de bug, améliorations du coeur, achats et ventes de modules, ancienneté de certification et formation des équipes. Les niveaux de certification (platinum, or, argent & bronze) sont ensuite attribués aux agences en fonction de leur classement.

Ainsi, le passage de Freelance certifié (certification initiale de 202 ecommerce en 2011 conservée jusqu’en début de semaine) à agence platinum est une superbe récompense pour le travail de toute l’équipe de 202 ecommerce, et je remercie chaleureusement toute l’équipe !

Un classement qui évolue dans le temps

Cette certification sera remise à jour tous les 3 mois, à nous de travailler pour conserver ce niveau d’engagement.

Evidemment, toute méthode de classement a ses travers, et cette nouvelle méthode privilégie certains domaines d’action et pas d’autres. Les références ne sont pas valorisées, ni les capacités de gestion de projet indispensables à des projets plus ambitieux, etc… De plus, la revue régulière risque de faire valser bon nombre d’agence d’une certification à l’autre, situation difficile à expliquer à nos clients / prospects.

Il sera nécessaire de voir et adapter à l’usage. D’ailleurs, Prestashop semble déjà vouloir adapter la règle pour le prochain cycle de remise à jour. Coté 202 ecommerce, nous pensons que le plus important est que les marchants trouvent l’agence qui leurs conviennent, nous serons donc particulièrement sensible à ce point.

Ce nouveau mode de classement sera, à ne pas en douter, sur toutes les lèvres lors du prochain Barcamp Prestashop, où nous serons présents (en force) bien entendu !

Salon du ecommerce et Prestashop 1.6

Cette fois Prestashop a bien réussit son coup : la communauté venait pour une « simple »  bonne nouvelle, et a eu droit à un  grand lancement !

Des travaux discrets pour une annonce au delà des attentes

La version 1.6 avait été annoncée au printemps. Son programme était clair et paraissait peu ambitieux : pas de refonte du coeur, juste un meilleur thème.

Ensuite, à part une petite fuite il y a quelques semaines, Prestashop avait été plutôt discret sur ses travaux. Avec la sortie de Prestashop 1.5.5 fin Août qui corrige de très nombreux bugs, la nouvelle version s’était faite oublier.

Hier, pendant le salon ecommerce de Paris, Prestashop avait prévu plusieurs conférence, dont la discrète « PrestaShop renforce sa position de leader des solutions e-commerce ». La foule ne s’était pas trompée : la salle était comble et bon nombre de personnes ont suivi la conférence assis par terre.

Bruno Lévêque (co-fondateur) et Benjamin Teszner (CEO) ont ensuite déroulé leur présentation initulée « 2013 : l’année du Come-Back » ! Après une première partie sur la croissance de Prestashop, Bruno a présenté la nouvelle version, qui parait déjà bien avancée.

Une refonte graphique qui s’annonce bien plus complète qu’un simple relooking

– Back Office et Front Office sont maintenant tous deux reponsive design.

– Le nouveau thème Front Office est maintenant personnalisable : couleur et police. La page d’accueil dispose d’un menu riche avancé ainsi qu’un slider complet. Les catégories seront affichable en 2 vues : liste (actuellement) ou grille, intégreront la fonctionnalité très américaine du Quickview sur les produits, et enfin permettront l’affichage des déclinaisons possibles. L’ajout au panier a aussi été revu : terminé (enfin) le produit qui traverse l’écran pour aller au panier : une popin de confirmation d’ajout au panier sera maintenant intégrée au thème, avec Cross Selling.

– Le Back Office apporte aussi de nombreuses nouveautés : amélioration des performances et  indicateurs clés de la boutique permettront aux marchants d’être plus efficaces.

 

La présentation :

[iframe src= »http://www.slideshare.net/slideshow/embed_code/26579001″ width= »427″ height= »356″]

 

 

La vidéo Prestashop 1.6 :

[iframe src= »http://player.vimeo.com/video/75405291″ width= »550″ height= »309″]

 

Nous ne manquerons pas de tester dès que les éléments seront disponibles dans GIT. Une version Alpha est prévue d’ici la fin de l’année, probablement courant Novembre.

MasterClass à la pépinière 27 !

Vendredi dernier (le 13/9/13), Henri Kaufman et moi même avons animé une Master Class à la pépinière 27.

Le principe d’une Master Class est de faire une critique constructive de plusieurs sites internet, sous l’oeil du marketing (Henri) et du geek (moi). La critique est faite en live, en échangeant avec le propriétaire du site, et en ne dépassant pas 10 minutes par site.

Les sites revus, par ordre de participation :

Cette Master Class a été l’occasion de mettre en pratique les points déjà évoqués dans les 2 billets parus sur ce blog : 10 points pour améliorer son site de e-commerce – Partie 1 et 10 points pour améliorer son site de e-commerce – Partie 2.

Merci à tous les participants ; la session a été l’occasion d’échanges très intéressants. Merci aussi aux organisateurs et à la pépinière 27 pour son accueil !

 

Planning de rentrée 2013

Après les vacances vient … la rentrée ! C’est malheureusement inévitable, même si on préférerait tous rester sur une plage au soleil. Bref, l’avantage de la rentrée dans le ecommerce, c’est qu’elle est toujours bien chargée !

24, 25 & 26 : salon du ecommerce

On ne présente plus l’événement qui rassemble toute la planète ecommerce ! Conférence, networking, 3 jours intenses. Programme et inscription sur ecommerceparis.com. Porte de Versailles à Paris.

24 Septembre : soirée réinventons le ecommerce

Comme l’année dernière, Peggy se charge d’organiser un « off » du salon ecommerce. Cette soirée de networking convivial est cette année thématique : réinventons le ecommerce ! Soirée gratuite sur inscription, à partir de 20h, au café Dupont Châtelet : 25 Boulevard de Sébastopol, 75001 Paris.

Concours imaginiez le commerce dans 30 ans

Le Cercle du Marketing Direct lance un grand concours « imaginiez le commerce dans 30 ans » ! Il faut avoir moins de 30 ans et produire une vidéo de 30 secondes où vous expliquez votre vision.

Evidemment, chez 202 ecommerce, comme probablement chez beaucoup de nos lecteurs, nous pensons que le ecommerce y tiendra une part très importante, voire prépondérante.

Le formulaire d’inscription et le règlement seront disponibles sous peu sur le site du CMD, avec une délibération fin Novembre.

19 Novembre : Barcamp 7 Prestashop

Cela fait 2 ans que Prestashop n’a pas organisé de Barcamp en France, et vu le chemin parcouru, les fans trépignaient d’impatience ! Le barcamp aura donc lieu le 19 Novembre. Même si le programme n’a pas encore été dévoilé, l’organisation avance déjà bon train. Comme pour la précédente édition, une conférence pléniaire se tiendra toute la journée, et des ateliers thématiques seront disponibles sous forme de sessions en petits groupes. Inscription sur le site : barcamp.prestashop.com

Prestashop 1.6

La prochaine version majeure de Prestashop est prévu pour « la fin de l’année ». Sera-t-elle disponible pour le Barcamp ? Aucune date n’a été annoncée, mais Prestashop en a déjà décrit les contours : pas d’évolutions technique majeures, mais une refonte complète de l’ergonomie du Back et Front office. Une « fuite » circule déjà sur internet.

 

A vos agendas !

Nouveau module de gestion de page d’accueil pour Prestashop

Je suis ravi de vous annoncer la sortie de notre nouveau module de gestion de page d’accueil, après plusieurs mois de gestation interne et de corrections, bravo à toute l’équipe !

Un seul module pour une page d’accueil complètement personnalisable

Le principe de ce module est simple : il permet de composer la page d’accueil de votre site à partir de plusieurs blocs, disposés à la manière d’un patchwork.

Les blogs intégrés à notre module sont :

  • Carrousel d’images,
  • Catégories : affichage d’une ou plusieurs catégories (slider possible),
  • Catégories : affichage d’une arborescence
  • Code HTML libre,
  • Fabricants :  affichage d’un ou plusieurs fabricants (slider possible),
  • Newsletter : formulaire d’inscription,
  • Produits : affichage d’un ou plusieurs produits (slider possible),
  • Produits : meilleures ventes (slider possible),
  • Texte libre.

L’espace principal de la page d’accueil est découpé en lignes et colonnes, créant ainsi une grille. Chacun des blocs listés ci-dessus peut être étalé sur une ou plusieurs cases de la grille. Le nombre de colonnes et lignes composant la grille est personnalisable.

Dans l’exemple ci-dessous, la zone est découpée en 3 colonnes. Le premier bloc (slider) est disposé sur 3 colonnes et 2 lignes. Ensuite, le bloc produits est disposé sur 2 colonnes et 2 lignes. Les blocs Arborescence et Newsletter sont disposés sur une colonne et une ligne, ect…

Cette configuration, avec le thème natif de Prestashop, affichera :

Une interface d’administration ultra simple

Les blocs se positionnent sur la grille par glissé déposé.

Chaque bloc dispose de ses propres paramètres de configuration. Dès qu’un bloc permet l’affichage de plusieurs éléments (catégories, marques ou produits) , et que vous définissez plus d’éléments qu’affichable, le bloc se transforme automatiquement en slider (carrousel).

Un bloc peut être utilisé plusieurs fois dans la page, avec pour chaque utilisation une configuration différente. Il est ainsi possible de disposer plusieurs slider de produits, chacun affichant des produits différents.

Exemple de configuration d’un bloc : le bloc fabricants

Des possibilités infinies

En modifiant le nombre de colonnes et de lignes composant la grille, vous pouvez créer un affichage qui correspond parfaitement à votre souhait.

Pour les mises en formes, chaque bloc peut être personnalisé avec les paramètres classiques de HTML :

Vous pouvez aussi réaliser des mises en formes avancées en utilisant les classes CSS, ou même les feuilles de style directement puisque chaque bloc dispose d’un nom spécifique.

Le module de gestion de page d’accueil est disponible sur Addons au tarif de 59,90 €HT !

Offre de lancement

Soyez dans les premiers à utiliser notre module et bénéficiez d’un suivi particulier : notre module faisant ses premiers pas, vous serez en contact direct avec notre équipe technique et ainsi nous suggérer vos évolutions ! Pour cela, contactez-nous simplement après achat.

Zoom sur les nouveautés Prestashop 1.5.5

Prestashop 1.5.5 est avant tout une version corrective, et cela se voit dans le ratio nouvelles fonctionnalités / corrections. D’après le changelog : 470 corrections ou améliorations pour 5 améliorations !

Back Office : ajout d’un bouton pour vider le cache Smarty

Principalement utile aux développeurs, c’est un détail qui va faire gagner du temps à tous !

Back Office : nouveau système de gestion des exception dans les positions de modules

Ici, la fonctionnalité était déjà existante, c’est l’interface qui a été améliorée.

Back Office : nouvelle présentation de la configuration des transporteurs

La nouvelle présentation de la configuration des transporteurs est une réelle amélioration, la présentation est plus simple et la configuration plus logique. Dommage tout de même que l’on ait perdu la liste des tranches, qui permettait une vue synthétique.

Configuration > Général : ajout d’un Autoriser les iframes sur les champs html

Cela ressemble à une demande très spécifique, mais pourra rendre bien des services. Attention tout de même à la sécurité, d’ailleurs Prestashop recommande de ne pas l’activer.

Configuration > Client : possibilité de ne plus envoyer de mail de confirmation de création de compte

Arrivée d’un nouveau paramètre : « Envoyer un e-mail après la création du compte » qui est coché par défaut.

 

Enfin, Prestashop annonce des améliorations de performances, ainsi qu’un installer plus efficace. Prestashop 1.5 avance vers sa maturité !

Importer un catalogue eBay dans Prestashop ?

Le module eBay pour Prestashop

De plus en plus de marchands utilisent le module eBay pour Prestashop. Ce module permet de copier le catalogue d’une boutique Prestashop vers eBay, et ainsi ouvrir un second canal de vente via la place de marché. En cas de vente sur eBay, la commande est remontée par le module dans Prestashop, le marchand conserve ainsi ses processus de traitement de commande.

La mise en oeuvre de ce module est relativement simple à partir du moment où l’on dispose d’une boutique Prestashop et souhaite ouvrir une boutique eBay. J’espère d’ailleurs avoir l’occasion de revenir sur le sujet rapidement, notamment pour mieux documenter ce module.

En passant, pour celles ou ceux qui commencent à vendre sur les places de marché, je recommande le livre blanc « 12 Mois pour Réussir votre Stratégie de Flux ! » de Blog Ecommerce.

Créer une boutique Prestashop en plus de la boutique eBay

L’opération est plus complexe pour un marchand qui gère une boutique sur eBay et souhaite lancer sa propre boutique Prestashop.

En effet, avec le module standard eBay, il ne sera pas possible de copier les produits depuis eBay vers Prestashop. Le marchand peut alors décider de créer manuellement les produits dans sa boutique Prestashop, à partir de son catalogue eBay. Le problème est que, dans ce cas, le module de synchronisation va créer de nouveaux produits dans eBay, dupliquant ainsi le catalogue.

Le marchand peut alors supprimer les anciennes annonces, mais il perdrait du même coup le bon classement de celles-ci. En effet, on sait aujourd’hui que l’algorithme eBay de classement des annonces tient notamment compte de l’ancienneté et des notations. Recréer un produit, revient à repartir de zéro.

Est-il possible d’importer le catalogue Bay dans Prestashop, puis d’en assurer la synchronisation via le module

Evidemment la réponse est oui … mais pas simple !

Il faudra créer les produits dans Prestashop à partir des annonces eBay, puis les associer. Les deux tâches sont délicates et difficilement standardisable, si bien qu’un module n’a pas vraiment de sens, mais si vous avez ce besoin, contactez-nous.

Donc si votre boutique eBay est récente, ou vos produits mal positionnés, vous pouvez recopier manuellement votre catalogue dans Prestashop, puis le recréer coté eBay en utilisant le module. Si vous disposez d’un annonces anciennes que vous souhaitez évidemment conserver, il sera nécessaire de réaliser une migration avec l’aide d’une agence : copie des produits vers Prestashop, puis association des produits Prestashop avec ceux existant sur eBay.

Mise à jour 27 Février 2014 : 202 ecommerce vous propose maintenant un module d’import de produits eBay vers Prestashop.

Du coté de nos modules Prestashop !

Ces derniers temps, nous avons revu et amélioré nos modules en vente sur Addons. Nous n’avons pas publié un billet à chaque sortie pour éviter de transformer ce blog en support publicitaire, voici un petit rattrapage :

Programme de fidélité avancé

Nous sommes très fiers que notre module ait été cité dans la dernière newsletter Prestashop !

Ce module, complément du module Programme de fidélité natif, vous permet principalement de faire 2 actions non disponibles nativement :

  • Attribuer manuellement des points de fidélité à un client,
    Cela vous permet par exemple de récompenser un client, régler un différent commercial ou corriger un dysfonctionnement technique lors de l’attribution de points.
  • Définir un nombre de points de fidélité spécifique pour un produit,
    Vous pouvez ainsi lancer une opération de promotion en doublant les points de fidélité accordés à vos clients pour l’achat d’un produit spécifique.

Programme de fidélité avancé est vendu 59,90 €HT sur Addons.

 

Simulateur de frais de livraison

Nouveau module ! Il permet à vos clients, sans s’inscrire, de déterminer le coût de la livraison du produit consulté.

Un bouton est ajouté dans toutes les fiches produit de votre catalogue. Ce bouton affiche une popin dans laquelle votre client choisit son pays (ou son état suivant ce que vous avez configuré), et le module affiche dynamiquement un tableau avec la liste des transporteurs disponibles pour le produit, ainsi que le coût de livraison pour chacun de ces transporteurs.

Simulateur de frais de livraison est vendu 39,90 €HT sur Addons

 

Popup Splash Screen

Ce module a été retravaillé de fond en comble.

Initialement, le module permettait d’afficher une popin (popup intégrée dans la page, posée sur un claque translucide) sur la page d’accueil. La nouvelle version vous permet de définir des règles pour afficher une ou plusieurs popins : choix des pages de votre site, nombre d’affichage, validation obligatoire, etc…  Vous pouvez donc maintenant utiliser la popin pour proposer une inscription à votre newsletter, ou page Facebook, après lecture de plusieurs pages de votre site, ainsi que mettre en avant une promotion sur une page précise, ou même l’acceptation d’un message pour consulter une page.

La mise à jour est gratuite pour les personnes ayant acheté le module (rendez-vous dans Commandes sur Addons) ou 49,90 €HT sur Addons.

 

Produit hors stock : emails et nombre de demandes

Nouveau module permettant de suivre les demandes de réassort de vos clients.

Prestashop en natif vous permet de proposer à vos clients d’être alerté lorsqu’un produit est restocké. Bonne idée, mais il nous parait indispensable que vous suiviez les demandes afin de détecter les produits qui suscitent de l’intérêt et adapter vos achats. Notre module vous permet de suivre les demandes sur chacun des produits, et d’obtenir les emails des clients ayant souhaité être alerté.

Produit hors stock : emails et nombre de demandes est vendu 39,90 €HT sur Addons.

 

Avis produit après achat

Nouveau module !

Les avis clients sont un des éléments décisifs dans l’acte d’achat ! Poussez les clients ayant déjà acheté vos produits à écrire des avis. Notre module vous permet d’envoyer automatiquement un mail à vos clients après leur commande (délais configurable), les invitant à donner leur avis sur les produits de leur dernière commande, avec un lien direct vers chacun des produits de leur commande.

Avis produit après achat est vendu 29,90 €HT sur Addons.

 

Et toujours nos classiques :

 

Envoi des commandes par mail – DropShipping

Le principe est simple : pour chaque commande, pour chaque fournisseur concerné par cette commande, si vous avez défini une adresse email pour le fournisseur, un email lui est envoyé contenant la partie de la commande le concernant. Vous disposez en plus de plusieurs options : diffuser les coordonnées du client final, son adresse de livraison, de facturation, etc…

Notre module de Dropshipping est vendu 99,00 €HT sur Addons.

 

Mandat administratif

Amélioré grâce aux commentaires de nos clients, notre module de mandat administratif inclut maintenant une documentation.

Le paiement par mandant administratif s’adresse aux Administration Françaises, ainsi qu’aux organisations assimilées. Le principe est simple : le client confirme sa commande sur Prestashop, puis télécharge un bon de commande qu’il complète et vous retourne. Vous pouvez alors traiter sa commande.

Mandat administratif est vendu 49,90 €HT sur Addons.

 

Ajout automatique au panier

Ce module vous permet d’ajouter des produits automatiquement au panier de vos clients, suivant des règles de déclenchement configurable. Il est notamment utile lorsque vous souhaitez pousser un produit complémentaire comme une assurance.

Ajout automatique au panier est vendu 29,90 €HT sur Addons.

 

Plusieurs chantiers ambitieux sont actuellement en cours par notre équipe Addons, nous annoncerons les nouveautés sur ce blog à la rentrée de Septembre !

Nos conseils pour vendre sur votre ecommerce avec Facebook

Avec le trafic généré par Facebook et l’intérêt croissant des marques pour y faire de la promotion, bon nombre de marchands envisagent de se lancer, mais ne savent pas toujours comment s’y prendre.

Plutôt que de rédiger un article moi même, j’ai décidé de donner la parole à un marchand qui a de (très) bons résultats en utilisant Facebook. Avant de lui donner la parole incluant ses conseils, je vous livre nos conseils généraux :

  • Vous n’obtiendrez des résultats que si vous investissez du temps, et bien souvent votre personne,
  • Il ne faut pas vouloir vendre immédiatement (boutique Facebook), mais plutôt se créer une communauté,
  • Conserver un ton éditorial décontracté et non commercial,
  • Ne pas hésiter à publier des informations que vous auriez déjà publié sur d’autres canaux, newsletter par exemple, car bien souvent les personnes ne vous suivent que sur un unique canal.

A noter les ressources spécifiquement e-commerce mises à disposition par Facebook.

 

Je passe la parole à Catherine, gérante de la boutique Arthus & Co. (Prestashop) et gestionnaire de la page Facebook Arthus & Co..

——————————-

Bonjour Catherine, tout d’abord merci de prendre du temps pour répondre  à nos questions. Arthus & Co. est aujourd’hui suivi par 13 970 fans, c’est un chiffre énorme, comment en es-tu arrivée là ?

Catherine d’Arthus & Co : Bonjour Matthieu, Merci de me recevoir sur ton blog !

La page Facebook d’Arthus & Co a été créée en Mars 2010, 4 mois après le lancement du site en Novembre 2009. Cela fait donc plus de 3 ans que j’y travaille. Il n’y a pas de secret, c’est un travail de fond, et beaucoup de temps investi.

Les débuts ont été difficiles, mais une fois passé la barre des 5000 fans, les choses ont commencé à s’accélérer.

 

La communauté continue-t-elle de s’agrandir, et si oui, quelle est ta méthode ? Combien de temps cela te prend-il au quotidien ?

Catherine d’Arthus & Co : Oui, la communauté continue de s’agrandir quotidiennement, même si arrivé à ce volume, on perd inévitablement des fans régulièrement aussi.

En termes de temps passé, mis bout à bout, j’investis environ 2h par jour, à travers la page d’Arthus & Co, mais aussi à travers mon profil personnel lié à la page. Ce profil me permet de me mêler aux discussions sur d’autres pages Facebook plus facilement et ainsi recruter de nouveaux fans de manière indirecte.

Les discussions avec les gens sur Facebook en général donnent de très bons résultats concernant la qualité et la fidélité des gens qui deviennent ensuite fans de la page, mais c’est un travail de fourmi. J’utilise donc aussi l’ensemble des outils disponibles: posts sponsorisés, concours, pubs Facebook, et intégration de Facebook avec PrestaShop via des modules spécialisés.

 

Tu nous parles de modules Facebook pour PrestaShop. Peux-tu nous dire quels sont tes modules préférés ?

Catherine d’Arthus & Co : Ce n’est un secret pour personne: mon mari est le dirigeant de la société Business Tech, spécialisée dans les modules PrestaShop et tout particulièrement sur le secteur Facebook. J’utilise donc la quasi totalité de leurs modules.

L’un de mes modules préférés est Facebook PS Photo Albums. Depuis le début, je communique énormément via les albums photos pour présenter mes nouvelles collections ou mes ensembles thématiques. Les albums photos génèrent beaucoup de « J’aime » et de commentaires sur Facebook et sont très efficaces. Mais cela me prenait un temps fou en le faisant manuellement (charger chaque photo 1 par 1, plusieurs aller-retour pour copier coller le nom, lien et prix du produit). Avec ce module très pratique, je fais en moins de 3mn ce qui m’en prenait plus de 30 avant. Pour tout vous dire, ce module a à la base été créé spécialement pour moi… Mon mari ne supportait plus de me voir perdre autant de temps 😉

Ajout 202 ecommerce : j’abonde fortement dans ce sens ; les utilisateurs Facebook sont plus sensibles aux images qu’aux textes, les images sont donc vraisemblablement présentées en priorité dans les flux. Exemple extrait des statistiques d’une page avec 855 « J’aime », j’ai choisi 2 publications ayant suscitées un intérêt comparable :

Facebook : image vs texte

 

Je vais également bientôt intégrer leur tout nouveau module Facebook PS Connect qui permettra aux clients de s’inscrire et s’identifier en 1 clic sur la boutique via un bouton Login Facebook. De plus, ce module interagit avec leurs autres modules et permet d’enregistrer les clics sur les boutons « J’aime » des fiches produits afin de pouvoir les exploiter plus tard via un module de CRM Facebook qui sortira a la rentrée.

 

Coté site internet, la qualité des prospects en provenance de Facebook est elle différente des prospects en provenance des moteurs de recherche ?

Catherine d’Arthus & Co : Tout a fait. Cela ne concerne pas l’ensemble des 14.000 fans bien sûr, mais la relation avec les fans Facebook étant beaucoup plus proche et personnelle, les bons clients Facebook sont très fidèles à la boutique et commandent régulièrement. On a également moins de retours car bien souvent j’aurais discuté avec eux et donné des conseils via Facebook avant qu’ils ne passent commande.

 

Comment animes-tu la communauté ? Quelles opérations donnent-elles les meilleurs retours ?

Catherine d’Arthus & Co : Comme je le disais plus haut, j’utilise l’ensemble des outils disponibles. Sur l’animation via les discussions, il faut bien sûr impliquer les fans le plus possible en leur posant des questions, en leur demandant leur avis, en leur demandant, par exemple, de voter sur le choix d’un article pour la saison suivante.

Mais ce qui fonctionne le mieux en termes d’acquisition de nouveaux fans en nombre, ce sont bien sûr les concours. A mon échelle, un bon concours peut aujourd’hui me rapporter entre 500 et 1000 nouveaux fans. Attention cependant, car on en perd quand même une partie par la suite: un certain nombre de participants ne sont là que pour le jeu et les gains potentiels. Mais cela reste une bonne opération la plupart du temps, à condition de ne pas en abuser pour ne pas lasser les gens.

 

As-tu déjà essayé les Facebook Ads ?

Catherine d’Arthus & Co : Oui, les pubs Facebook sont très efficaces si elles sont bien utilisées. Le point le plus important est celui-ci: n’essayez pas de faire une pub qui emmènera la personne directement sur votre boutique, car cela ne fonctionne pas et représente de l’argent perdu. Faites les pointer, par exemple, sur la page / application dédiée de votre concours sur votre page Facebook lorsque vous en faites un, ou bien vers votre page Facebook en temps normal.

Les gens sur Facebook ne sont pas dans une logique de volonté d’achat immédiat comme cela peut être le cas avec les pubs Google Adwords. Il vous faut donc les recruter comme nouveaux fans, être patient, et les convertir en clients plus tard à travers vos efforts de Community Management.

 

Merci Catherine pour tes réponses et conseils, bonnes ventes sur Arthus & co.

Catherine d’Arthus & Co : Merci à toi et aux lecteurs du blog. Je leur souhaite également de bonnes ventes, et espère que ce partage d’expérience les aidera à animer leurs propres pages !