Par Matthieu, Fondateur.

J’avais réussi à éviter le billet de rentrée, celui qui sonne le glas des vacances, et qui, même intéressant, énerve un peu… Mais série oblige, il faut des repères temporels, alors, ça y est, c’est la rentrée. Pour voir les billets précédents, rendez-vous dans le billet d’inspiration printemps 2014.

poppin

Poppin est un site ecommerce Américain qui propose des accessoires de bureau ludiques et colorés. La charte graphique du site est en ligne avec ce positionnement, mais de nombreux sites proposent déjà ce concept, avec eux aussi une présentation soignée.

Pour se différencier, poppin a poussé le concept des couleurs à son maximum, en créant un filtrage par couleur, avant même de choisir les catégories de produit. Ce filtrage été particulièrement bien pensé, si bien qu’il ne perturbe pas la potentielle navigation classique par catégories.

Les sociétés cherchant actuellement à adapter leur mobilier à leurs couleurs, c’est particulièrement bien vu !

 

Be Chef

La cuisine “maison” connait un retour en force, mais cuisiner chez soi demande beaucoup de préparation : choisir ses recettes, puis faire les courses est parfois impossible pour l’urbain débordé… Be Chef vous propose de commander vos recettes complètes, vous n’avez pu qu’à cuisiner !

Le site est clair, simple et qualitatif, et l’animation sur le logo donne un petit coté ludique. Je ne suis pas fan du tunnel de commande en une page (One Page Checkout – OPC), surtout quand il est non modifié comme dans le cas de BeChef, car la somme d’information demandée en un écran risque de décourager les consommateurs.

 

cop.copine

Je ne suis pas spécialement fan de cette marque, et je trouve le site un peu froid / sans âme, mais la page d’accueil pourrait être dans les PDFs scolaires de l’école du ecommerce, tant l’ensemble est réussit d’un point de vue ergonomique / présentation de l’offre.

Le site doit jouer 3 rôle : site institutionnel de marque, eshop et la découverte des boutiques, c’est donc un compris difficile à réaliser. Le slider 2/3 laisse 1/3 à une sélection de looks éditoriale. La création de lien avec la marque est fortement mise en avant et rassemble tous les vecteurs dans une zone. Les éléments de réassurance, comme la localisation des boutiques ne saute pas immédiatement aux yeux, mais se trouvent facilement lorsqu’on les recherche.

 

Jack & Jones

Jack & Jones est une marque de prêt à porter Danoise pour homme, dont la navigation  dénote par rapport aux sites très normalisés actuels…

Une première colonne de navigation permet de filtrer les gammes, puis une seconde (avec les pictos très reconnaissables), permet d’accéder aux catégories de niveau 1. Ensuite, la recherche de produit se fait par filtre en haut des listes de produit.

 

Swoard

Sword est une marque de snowboards haut de gamme. A nouveau, le site doit informer sur la marques et ses produits sans pousser à la vente (pour ne pas cannibaliser le réseau de distribution), mais doit tout de même permettre l’achat en ligne. L’équilibre me parait réussi.

A repérer sur le site : page d’accueil avec effet parallaxe, fiche produit en deux étapes (informations produits puis choix du produit), et panier dépliant en haut de page.

Laissez un commentaire


*