Par Matthieu, Fondateur.

Un mois après la sortie de Prestashop 1.5.4(.1), voici un petit tour du propriétaire.

Tout d’abord, Prestashop a apporté de nombreux correctif aux différentes remontées de la communauté, Prestashop 1.5.3 était considérée par certains comme la première version stable de la branche 1.5, Prestashop 1.5.4 est définitivement nettoyée des bugs les plus courants.

Voici donc une rapide revue des principaux ajouts de fonctionnalités :

Possibilité de choisir la couleur utilisée pour les mails (1.5.3)

Terminé le rose dans les emails, vous pouvez maintenant choisir le code couleur à utiliser pour les textes importants des emails Prestashop en un clic ! Rendez-vous dans Préférences > Thème puis tout en bas “Couleur du mail”.

Logo de la version mobile (1.5.3)

Il est maintenant possible de définir un logo spécifiquement pour la version mobile de votre thème Prestashop (si elle existe) ainsi que ses dimensions, le tout depuis le Back Office Prestashop ! Voir Préférences > Thème

Cache optimisé pour certains modules (1.5.4)

Le cache Smarty a été mis en place pour les modules : bloc éditorial, bloc social, Bloc recherche rapide, Bloc confidentialité des donnés clients, carrousel (natif), etc…

Nouveau module : PrestaShop Cleaner / Nettoyage de Prestashop (1.5.4)

La description du module fait rêver, il ne manque que le fameux “et bien plus” cher à tout bon rédacteur de newsletter : Vérifie et répare les problèmes d’intégrité fonctionnelle et supprime les données par défaut (produits, commandes, clients).

La vérification d’intégrité des données est quelque chose qui va en aider plus d’un : l’idée est de vérifier si votre base de données est cohérente, et vous apporter une correction en cas d’incohérence. Malheureusement, cette fonctionnalité en est plus qu’à ses début : mes tests sur une version native m’affiche ce qui est vraisemblablement une info de débug : plusieurs requêtes SQL qui ont l’air de supprimer des choses, bref à éviter car on ne sait pas ce qui est fait. A mon avis, il faudrait lister les problèmes avant toute action…

En revanche, coté nettoyage tout fonctionne. Ce petit module sera particulièrement utile pour les déploiements depuis la pré-production vers la production et plus globalement toutes les actions liées à des tests.

Back Office : maintient d’URL pour les produits interrompus (1.5.3)

Fonctionnalité primordiale si votre catalogue tourne d’une année ou saison à l’autre, il est maintenant possible de renvoyer l’URL d’un produit vers un autre. Exemple : vous remplacez l’iPod 4 par l’iPod 5, il est possible de renvoyer l’URL http://www.monsite.com/4-ipod4.html vers l’URL du nouveau produit http://www.monsite.com/5-ipod5.html

La fonctionnalité est un peu (trop) cachée :

Rendez-vous dans le produit que vous aller interrompre, lorsque vous changez son état à “désactivé”, un champ “redirection” apparaît. Vous pouvez alors choisir entre redirection temporaire ou permanente, ainsi que le produit cible.

Dommage que cette fonctionnalité ne soit pas plus ouverte et moins cachée !

Back Office : nouvelles vues spécifiques de modules (1.5.4)

Dans le nouvel onglet “Marketing” du menu Promotions ainsi que dans Modules > Paiement, les modules sont affichés en mozaique au lieu de la bonne vieille liste. C’est beau et ??

Back Office : ajout de la langue du client dans sa fiche client (1.5.4)

Rien de révolutionnaire, mais pourtant très utile pour les boutiques multilingues, la fiche utilisateur intègre maintenant la langue que votre client a utilisé pour effectuer son dernier achat.

Back Office : accès direct aux modules liés depuis les onglets (1.5.4)

Il est maintenant possible d’associer des modules aux sections du Back Office afin d’y accéder plus rapidement. Certains modules sont préconfigurés, et vous pouvez ajouter ou supprimer des modules de ce menu en utilisant “Plus d’options” en bas du menu.

 

Back Office : langues non actives en Front Office (1.5.4.1)

Il n’est plus nécessaire d’activer une langue pour qu’elle soit accessible aux utilisateurs du Back Office : toutes les langues installées sur votre Prestashop (actives ou non) sont utilisables pour le BackOffice. Enfin :-)

Back Office : suivi de vos connaissances en Prestashop (1.5.4)

Là, je suis un peu dubitatif, j’attends vos retours :-)

Installer : possibilité d’installer Prestashop avec la librairie PHP CLI (1.5.4.1)

Cette amélioration concerne en premier chef les agences et les hébergeurs : il est maintenant possible d’installer Prestashop avec la librairie PHP CLI, qui est une librairie servant à automatiser les actions normalement prévues pour être fait manuellement. La bonne nouvelle est que les hébergeurs vont ainsi pouvoir proposer des installations standardisées de Prestashop.

 

Prestashop 1.5.5 est déjà dans les tuyaux, restez branché !

Laissez un commentaire


*