Boutique en SAAS ou site internet en pleine propriété : que choisir ?

30 avril 2013 par Matthieu Delgrange Laisser une réponse »

Nous faisons régulièrement des migrations depuis des solutions en SAAS vers Prestashop, et récemment un client m’a fait part d’un argument étonnant, aussi j’ai décidé de rédiger cet article !

Généralement, les solutions SAAS sont utilisées pour des boutiques en développement, qui basculent, à un certain stade de maturité, vers un système en pleine propriété. Est-ce réellement le bon choix ?

Qu’est-ce que le SAAS ?

Software As A Service, cela signifie que le logiciel est loué, et qu’il est fourni hébergé via un accès à distance (définition Wikipedia). GMail est par exemple un SAAS gratuit.

Pour une boutique, l’intérêt réside dans le fait que la boutique a vocation à traiter des flux financier, l’éditeur du logiciel peut ainsi se baser sur le chiffre d’affaire de la boutique pour fixer son loyer. Certaines boutiques en SAAS vont ainsi jusqu’à se rémunérer à 100% sur le chiffre d’affaire ! Pas de vente, pas de frais. C’est évidemment l’idéal pour une création d’activité.

Les principaux logiciels en SAAS sont (de mémoire et par ordre alphabétique) : 42 Stores, Oxatis, PowerBoutique, StoreFactory, Wizishop. Pour une liste plus complète, je vous invite à lire l’article du JDN sur les boutiques en SAAS.

A noter aussi l’offre Prestasbox de Prestashop qui propose Prestashop en SAAS.

Avantages et inconvénients

Avanatges

Vous l’aurez compris, l’avantage que l’on retient immédiatement est le prix. Même à quelques euros par mois, l’investissement initial est bien moins lourd que la mise en place et adaptation d’une boutique fournie sous forme de logiciel, même si ce logiciel est gratuit comme dans le cas de Prestashop.

L’argument que l’on retient moins souvent, qui pourtant est loin d’être anodin, est la très haute disponibilité du services (si votre opérateur est sérieux bien entendu !). Plus votre site génère de trafic et plus assurer une haute disponibilité va vous coûter cher … en services informatiques, mais aussi en perte de chiffre d’affaire en cas d’indisponibilité !

Enfin, établir une roadmap de développement de votre site prend du temps et de l’énergie. Si vous n’êtes pas né Geek, ça peut aussi ne pas vous intéresser ! Bref, le logiciel en SAAS évolue en permanence en intégrant les fonctionnalités qui deviennent indispensables, sans avoir à s’en occuper.

Inconvénient

Le principal inconvénient est souvent le manque de liberté : il n’est possible de modifier que ce que l’éditeur a prévu que vous pourrez modifier. Cela vous posera problème à un moment ou un autre, mais pas forcément « business critical ».

Cela dit, l’empilement de petits manques peut vite devenir un sérieux handicap : vous risquez de ne pas pouvoir appliquer les recos SEO de votre agence, rencontrer des difficultés avec certains codes de tracking, ne pas pouvoir ajouter telle ou telle solution de paiement ou de livraison, ne pas pouvoir connecter votre logisticien, une place de marché ou un ERP.

De plus, les quelques euros par mois, mois après mois, finiront par faire beaucoup d’euro. Certains peuvent alors croire que la pelouse d’à coté est plus verte…

Comment choisir ?

Vous l’aurez compris avec la dernière phrase, je ne pense pas qu’une solution en pleine propriété (Prestashop ou autre) ait un TCO (coût de revient total, ça confiotte) plus bas qu’une solution en SAAS, donc l’argument du prix n’est valable que pour un lancement d’activité risqué.

Le choix se fera sur votre capacité, et envie, de gérer une agence, ainsi et surtout, que sur vos besoins fonctionnels. Difficile à évaluer au lancement, ces besoins se précisent plus votre activité se développe. Et cette réalité se confirme avec les clients que nous rencontrons, le déclic du passage d’une solution SAAS vers un site Prestashop est généralement un blocage fonctionnel, bien plus qu’une question de sous…

A noter enfin l’argument loin d’être farfelu de mon client (suspens) : un site en pleine propriété est un actif de votre société, ce qui n’est pas le cas d’une boutique en SAAS…

2 commentaires

  1. Webbax dit :

    Hello,

    Merci pour ton article.

    Pour Prestashop en SAAS… comment dire je trouve que ça profite plus au fournisseur du service qu’au client.

    La solution n’est pas assez « orientée » SAAS… rien que pour la customisation de l’apparence par exemple (templating)… c’est vite trop limité.

    Enfin je vois mal un business « véritablement fonctionner » en SAAS, si ce n’est des « micros » marchands qui vident leur bric à brac ou leur quelques produits « made china ».

    Bon voilà critiquer un peu ça c’est fait ;)

  2. stan dit :

    Bonjour,
    En saas, tu peux revendre ton site, c est meme plus facile, donc ca peut etre un actif de la societe non ?
    L’important c’est le fichier client, le seo, le CA etc
    Merci