Par Matthieu, Fondateur.

Suite à notre article relatif aux conseils pour l’amélioration du référencement naturel en interne, nous poursuivons en vous donnant quelques techniques à mettre en œuvre en externe cette fois-ci.

L’objectif simplifié consiste à obtenir des liens depuis différents sites vers le votre, appelé netlinking.

Nous tenons à préciser que certaines des techniques qui vont vous être présentées ont fait leur preuve pendant des années, mais sont aujourd’hui inefficaces, voire pire, contre productive. Attention à lire cet article en entier et à conserver en tête la ligne rouge fixée par Google : “ce que vous faites apporte-il une valeur ajoutée pour les internautes ?” Si la réponse est non, attention aux pénalités !

Les annuaires

Pendant une bonne dizaine d’années, les webmasters qui souhaitaient améliorer leur référencement en externe ne juraient que par les annuaires. D’ailleurs, ils se contentaient de copier leur texte de description sur des dizaines d’annuaires par mois. Google a cassé le rêve de nombreux webmasters en blacklistant une grande partie des annuaires de faible qualité.

Cependant, si vous utilisez de très bons annuaires, ils peuvent vous permettre d’avoir un bon netlinking. Visez surtout les gros annuaires restrictifs, mais aussi les annuaires portant sur la même thématique que votre site. N’allez pas vous amuser à poster un site concernant les ordinateurs sur un annuaire dédié à l’immobilier, ça n’aurait aucun sens.

Les échanges de liens

Une solution très employée depuis les débuts du web, et qui l’est toujours, consiste à faire des échanges de liens avec des webmaster (plus ou moins) amis. Par exemple, un site A fait un lien vers un site B, et en échange, le site B fait la même chose vers le site A. Ce type de lien a beaucoup moins d’impact qu’un “vrai” lien puisque Google voit clairement qu’il s’agit d’un échange de bons procédés, surtout si le lien se trouve sur une page intitulée « partenaires » ou « échange de liens ».

Les sites de digg like

Ces sites sont apparus suite à la création du réseau social digg.com d’où leur nom « Digg like ». L’idée est de partager un lien accompagné d’une très courte description. Dans la plupart des cas, ces sites ne sont consultés que par les webmasters qui cherchent à faire leur référencement et qui y placent des liens par dizaines.

Si vous voulez obtenir des liens de plus ou moins bonne qualité, orientez-vous vers les Digg like fermés au public où seuls des membres « VIP » peuvent poster. C’est un gage d’une certaine garantie, contrairement aux sites ouverts qui peuvent se retrouver spammés du jour au lendemain par des 100ènes de liens.

Les communiqués de presse

Ce sont des plateformes qui se sont largement développées en France avec des centaines de sites en ligne. Beaucoup de ces sites se ressemblent et permettent aux webmasters de rédiger un article en mettant en place des liens vers le site à référencer.

Comme pour les Digg Like, il faudra privilégier les sites fermés au public pour avoir une certaine garantie de qualité. Par ailleurs, dans la mesure du possible, orientez-vous vers un site à thématique similaire au site à référencer.

Matt Cuts, le monsieur Anti Spam du moteur de recherche Google, a récemment fait une sortie sur le sujet, avec des propos du type “je doute que de diffuser votre site sur des sites de communiqués de presse ait un réel intérêt”. La sentence est tombée pour les sites de communiqués de presse !

Les liens depouis Wikipédia

Bien qu’il s’’agisse de liens avec l’attribut nofollow (censé indiquer aux moteurs de recherche de ne pas prendre en compte le “jus” de référencement), le linking depuis Wikipédia peut être très intéressant pour avoir du trafic et « donner un gage de qualité » à votre site. Ainsi, vous pouvez attendre que quelqu’un fasse un lien vers votre site ou vous pouvez accélérer le processus en modifiant vous-même une fiche sur la plus grande encyclopédie au monde.

Faîtes bien attention à ce que votre lien soit pertinent, sinon vous risquez de le voir disparaître quelques minutes après sa mise en place. Mettez vous à la place d’un lecteur et demandez-vous si le lien est réellement intéressant.

Les articles invités sur les blogs

Il s’agit de l’une des méthodes de linking les plus efficaces, mais probablement l’une des plus longues et plus complexes. L’idée est de faire un article à mettre en place sur un blog qui ne vous appartient pas. De cette façon, vous profitez du lectorat du blog qui pourra se rendre sur votre site en cliquant sur les liens en place dans l’article. Mis à part ce trafic ciblé, vous pourrez améliorer votre référencement.

 

Bien évidemment, il existe d’autres techniques plus subtiles pour améliorer son référencement en externe, mais aussi des techniques plus classiques comme des participations à des forums (à nouveau attention à la pertinence). Généralement, plus il sera complexe d’obtenir le lien et plus la qualité sera meilleure !

One thought

  1. Vraiment très intéressant comme article d’information qui m’a bien formé au niveau de quelques techniques de référencement, seulement j’ai jamais utilisé les Wiki comme sources de référencement, je vais bien essayer …

Laissez un commentaire


*